DSC05775

Compétition internationale

...                                                                                 ...                                                                    ...

DSC05781

Sur le podium à la 3ème place!                    .

DSC05770

à Pontault Combault

...                                                                          ...                                                                   ...

competition-megeve-2

à Megève

ENTRER DANS LA DANSE

Extrait du livre du Dr SALDMANN Prenez votre santé en main !

Danser est devenu une activité que nous pratiquons trop peu souvent. Les résultats des recherches montrent au contraire qu'il serait bénéfique de pratiquer la danse au moins deux fois par semaine, et ce, quel que soit notre âge, tant elle est excellente pour l'organisme. Elle favorise l'équilibre, la flexibilité et la coordination des mouvements.

Un nombre important de muscles est mobilisé, ce qui explique la forte dépense énergétique : 300 calories par heure en moyenne.

Le travail sur l'équilibre requis est essentiel, en particulier sur les sujets âgés pour prévenir les chutes. Outre le plaisir qu'elle procure, la danse augmente la force musculaire et améliore la qualité de la posture. Les scientifiques ont aussi prouvé qu'elle agissait comme un véritable antidépresseur, en diminuant le stress et l'anxiété.

Par ailleurs, elle augmenterait les capacités de la mémoire. L'étude clé qui en apporte la preuve scientifique a été publiée dans la prestigieuse revue NEW ENGLAND et a porté sur 469 sujets, âgés en moyenne de 75 ans, sur une période de cinq ans. Les résultats ont montré que les personnes qui pratiquaient la danse présentaient un risque nettement diminué de détérioration mentale, comme les démences séniles. Les chercheurs ont émis plusieurs hypothèses pour expliquer cet effet protecteur surprenant. La danse entraîne une amélioration de la circulation sanguine cérébrale liée à l'exercice physique, une baisse du stress, de la dépression et du sentiment de solitude par l'optimisation du lien social. La mémorisation des différents mouvements, la participation du partenaire et aussi la petite dose d'improvisation nécessaires font énormément de bien.

Cette notion de créativité est importante : elle permet de combattre la routine, qui est l'un des facteurs de risque majeur du vieillissement. Par le changement des musiques et des rythmes, la danse oblige à s'adapter en permanence, ce qui est excellent pour les capacités cérébrales. Danser pendant trente minutes correspond à une véritable activité physique, avec tous les effets protecteurs qui en découlent. Il suffit d'un peu de musique et de temps.

Maintenant c'est à vous de tester et de vous faire plaisir ! Pourquoi s'en priver ...

dernieres-competitions
ARC_12129
competition-megeve-1

Nos dernières compétitions.

DSC05433

Compétition de danses standards à Coubertin

DSC05436

Compétition de danses latines à Coubertin